Comme pour ma première grossesse, je ne garde pas le secret très longtemps.
Enfin… si, quelques secondes.

Situation

Je me sens mal : dans ma tête, dans ma peau. Plusieurs événements se sont succédés ces derniers temps et mon être entier n’arrive pas à s’en remettre.

J’ai envie de prendre des décisions folles pour le commun des mortels, j’ai envie et besoin de changements.

Je pensais alors à ce moment-là que mon état de fatigue, de semi-dépressive était lié à tous mes questionnements etc.

Sans entrer dans certains détails, je décide la veille d’une grande décision, de faire un test de grossesse. D’ailleurs, je pense que la plus grande marque de test doit s’enrichir avec mes pauvres sous.

Je fais donc ce fameux test qui déterminerait la suite de mes choix en fonction du résultat.

Je passe à la pharmacie et j’achète un test. Je précise qu’un seul car souvent je prenais des lots de deux.

J’arrive précipitamment chez mes parents, pose délicatement mes affaires sur le canapé pour qu’ils ne se doutent de rien et je vais d’un pas décidé aux toilettes.

Verdict

Je suis enceinte.
Je n’y crois pas !
J’ai l’impression d’halluciner.

 

L’annonce à ma mère

Je me dirige précipitamment vers ma mère et lui montre le test !
Elle me dit ne rien comprendre.
Je lui demande de bien lire ce qu’il y avait d’inscrit !
Elle me répond qu’elle ne comprend toujours pas.
Je lui dis, maman fait un effort… Rien à faire !

Maman j’attends mon deuxième enfant !

D’un seul coup, en fervente chrétienne, elle pose sa main sur mon ventre et invoque le nom du Seigneur : c’est très émouvant !

Enfin bref, comme je te l’ai dit plus haut, je n’ai gardé mon secret que quelques secondes.

 

Bientôt papa pour la deuxième fois

J’ai toujours rêvé de faire comme certaines : annoncer la nouvelle de façon très originale etc.
Seulement, face à mon mari ainsi que mes proches, je n’ai qu’une seule envie, partager avec eux mes moments de joie.
Je lui envoie donc la photo du test.
Il répond plus tard en me demandant si c’était réel, si j’étais sûr de ce qu’il y avait de marqué sur le test.
Et ensuite il a rajouté que je faisais de lui l’homme le plus heureux du monde.
Un deuxième bébé à venir : quelle bénédiction !

 

Chez nous

Il rentre du travail, me prend dans ses bras et réalise enfin que nous allons être une deuxième fois parents.

La famille s’agrandit 💕

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






*